Toulouse se transforme sous nos yeux !

”Ô Toulouse”, tu ne cesses de te transformer sous nos yeux. Aujourd’hui, je vous propose un tour d’horizon des projets phares de réaménagement urbain qui s’opèrent dans notre chère Ville rose.

Les futures ramblas des allées Jean-Jaurès

Futures allées de Jean-Jaurès à Toulouse
Source : actu.cotetoulouse

Tout d’abord, je vous propose de débuter notre itinéraire par la place Wilson, à l’est de la place du Capitole. Depuis l’été dernier, des travaux s’opèrent sur les allées Jean-Jaurès. Comme Barcelone, Toulouse aura, bientôt, ses ramblas ! De la place Wilson, jusqu’à la statue de Pierre Paul Riquet, en face de la médiathèque José Cabanis, une allée centrale va être construite. Arborée, cette allée sera exclusivement réservée aux piétons et aux vélos. Il paraît même que des bancs y seront installés. De quoi, flâner en toute tranquillité en plein centre-ville.

Selon les informations de la Mairie, les travaux devraient aboutir en 2019. J’ai hâte de pouvoir y déambuler. Et puis surtout, les ramblas des allées Jean-Jaurès seront une super alternative à l’utilisation du métro pour se rendre à la Médiathèque José Cabanis.

La place du Capitole

Les chantiers du parking et de la place Capitole à Toulouse
Source : topsy

À présent, quittons la place Wilson pour nous rendre sur la place du Capitole. Vous l’avez remarqué, mais le square Charles de Gaulle a changé depuis quelque temps. Il est beaucoup plus grand et surtout, il met bien plus en valeur l’office du tourisme et le Donjon du Capitole.

La place du Capitole est la place la plus connue à Toulouse. Pour ma part, j’apprécie particulièrement boire un café en terrasse et admirer l’ensemble architectural de la place. Pourtant, il est parfois difficile d’apprécier le moment à cause des nuisances sonores émises par les passages réguliers des véhicules. Mais bientôt, la place ne sera accessible que depuis la rue de la Pomme. Comme pour les ramblas, c’est Joan Busquets qui développe ce projet. L’objectif est de libérer la place du Capitole de l’emprise du trafic routier et que le parking ne soit accessible que depuis une seule voie de circulation. La place pourra, alors, dévoiler toute sa splendeur et sa perspective.

La basilique Saint-Sernin

Le réaménagement de place Saint-Sernin à Toulouse
Source : commons.wikimedia

Empruntons la rue du Taur et dirigeons nous en direction de la place Saint-Sernin. La basilique est magnifique et la place est tout à fait charmante. D’ailleurs, l’église est reconnue au patrimoine mondial de l’UNESCO et c’est une halte pour les pèlerins sur le chemin de Saint-Jacques de Compostelle. Des travaux sont, aussi, en cours ici. Effectivement, toute la place a été repensée. J’ai pu apercevoir des photos dans le numéro 45 du magazine “À Toulouse”, de la mairie. La place est bien plus végétalisée que ce qu’elle était avant. Des espaces verts vont même voir le jour en remplacement des places de stationnement. Les voitures ne pourront plus accéder à la place et l’église va connaître un nouveau coup de frai, la façade va, notamment, être restaurée.

La place Saint-Pierre et le Port de la Viguerie

Le manège de la grande roue à Toulouse
Source : toulouse-tourisme

Longeons l’université Toulouse 1 Capitole et dirigeons-nous vers la place Saint-Pierre. Avec mes amis nous y avons passé des soirées hautes en couleur, notamment au Saint des Seins. Bref, la place Saint-Pierre a radicalement changé ! Des marches ont été construites en remplacement de l’ancien escalier situé sur la droite de la place. En face, de la place Saint-Pierre, de l’autre côté de la rive de la Garonne, se trouve le port de la Viguerie. C’est l’endroit même, où l’été, à l’occasion de Toulouse plage, se trouve la grande roue. Un tour de nuit est magnifique ! Vous pouvez voir les toits de la Ville rose de nuit et les illuminations ! C’est tout simplement magnifique. Le porte de la Viguerie est bien plus accueillant qu’avant. Depuis 2015, des opérations de restauration et d’aménagement ont été menées. De plus, des aires de loisirs sont installées et réservées aux enfants. Je vous le confie, je m’y suis déjà amusée… Mais chut, cela reste entre nous.

Un peu plus loin, après les quais de la Daurade, sur les quais de Tounis se trouve la Guinguette. Depuis 2015, tous les étés, elle prend ses quartiers et nous invite à déguster des produits frais dans une ambiance jazz musette sur sa terrasse flottante. Un petit restaurant estival sympathique qui nous offre un point de vue imprenable sur le célèbre Pont neuf.

L’île du Ramier, le Central Park toulousain

Projet de l'île du Ramier à Toulouse
Source : ladepeche

Terminons notre tour de Toulouse à l’île du Ramier. Souvenez-vous, il y a quelques années, à quelques mètres de l’écluse Saint-Michel, se trouvait le studio One. Cette boîte de nuit ravagée par les flammes. Aujourd’hui, elle n’est plus. L’île du Ramier abrite, aussi, le Parc des Expositions. Mais celui-ci doit déménager à Beauzelle, Blagnac, des villes de l’ouest de Toulouse. La mairie de Toulouse a dévoilé un projet, selon lequel, l’île du Ramier deviendra un “Central Park” à la Toulousaine. Un grand espace vert réservé aux sports et à la détente. Il paraît même qu’une “Cité des sports de l’extrême” pourrait voir le jour. D’après ce que j’ai pu lire dans la presse, il s’agirait d’un lieu où l’on pourrait pratiquer l’escalade, et même le saut à l’élastique !

Je ne sais pas vous, mais moi, j’ai vraiment hâte de voir “le Toulouse de demain” ! Une Ville rose plus adaptée aux besoins actuels et aux piétons !

Publicités